Tuesday, May 31, 2016

A RETURN TO DAVID GOODIS by Philippe Garnier


RETOUR VERS DAVID GOODIS

A RETURN TO DAVID GOODIS
Philippe Garnier


ISBN: 978271038891



80 illustrations couleur

230 pages


20.10.2016

David Goodis is the cursed poet of noir. The fate of his heroes -- stuck between a haunting past and an inexorable decline (Shoot the Piano Player, Street of No Return, Black Friday) mirrors that of the precocious writer himself, who had known almost immediate commercial success as a screenwriter in Hollywood. He collapses one day, sinks into alcoholism and dies at fifty in 1967, to absolutely total indifference.

At least that’s the cliché that his readers on this side of the Atlantic persist in maintaining of him. Over there, in Philadelphia and in Hollywood, the exact opposite was true.

This book is neither a biography nor is it a book on the thriller genre. It is an investigation of literature and the images that infect it, to the point that it sometimes replaces it.

In 1984, Philippe Garnier published with Éditions de l’Olivier, a publishing house in Paris, David Goodis, une vie en noir et blanc, and stamped upon non-fiction a style unique in France.

In 2013, he wrote in English a new version of his work, David Goodis, A Life in Black & White, enriched by nearly twenty years of supplementary research.

A Return to David Goodis is the “the return to France” of the American edition, enriched for the first time in color with rare illustrations, brought together by a network of American
collectors.

When a writer tells a story about another writer, even the stationary adventure of writing can be transformed into a high-speed chase.

PHILIPPE GARNIER

He was born in Le Havre in 1949. Since 1981, he has been “the ear of the deaf” for the newspaper Libération. He also contributes to Les Inrockuptibles, a French cultural magazine. Garnier is known for his translations (John Fante, Charles Bukowski, James Salter, John Baker…) and also for translating a variety of authors in Gallimard’s La Noire series. He has published, among other titles, Honni soit qui Malibu (Grasset, 1996) as well as Caractères:
Moindres lumières à Hollywood (Grasset, 2006).

Translation: Gabriel Valjan

David Goodis and Shirley Gtossman (aka Grayson Hall),1963, The Barclay Hotel, Philadelphia, Pennsylvania

LA TABLE RONDE • HORS COLLECTION
RETOUR VERS DAVID GOODIS
Philippe Garnier
Format 140 x 205
ISBN : 9782710378891
80 illustrations couleur
230 pages

24 euros 

Parution le 20 octobre 2016

David Goodis est le poète maudit du roman noir. Le destin de ses héros coin-
cés entre un passé obsédant et une déchéance inexorable (Tirez sur le pianiste,

Sans espoir de retour, Vendredi 13) est à l’image du sien : écrivain précoce au suc-
cès commercial presque immédiat, scénariste à Hollywood, il se brise un jour,
sombre dans l’alcoolisme et meurt à cinquante ans dans l’indifférence la plus
totale, en 1967.

C’est du moins le cliché que s’acharnent à conserver de lui ses lecteurs de ce
côté-ci de l’Atlantique. Là-bas, à Philadelphie et à Hollywood, il en allait tout
autrement.

Ce livre n’est ni une biographie ni un livre de plus sur le polar. C’est une enquête
sur la littérature et sur les images qui la parasitent au point, parfois, de prendre
sa place.

En 1984 Philippe Garnier fait paraître aux éditions de l’Olivier, David Goodis,
une vie en noir et blanc et impose la marque d’un style de non-fiction unique en
France.

En 2013, il écrit directement en anglais une nouvelle version de son ouvrage,

David Goodis, A Life in Black & White, enrichie de près de vingt années de re-
cherches supplémentaires.

Retour vers David Goodis est le « retour en France » de l’édition américaine, en-
richie pour la première fois en couleurs d’une rare iconographie, réunie par un
réseau de collectionneurs américains.

Quand un écrivain raconte un autre écrivain, même l’aventure immobile de
l’écriture peut se transformer en course poursuite.

Philippe Garnier est né en 1949 au Havre. Il vit aujourd’hui à Los Angeles. À partir de 1981, il est « l’oreille du sourd » de Libération. Il collabore également aux

Inrockuptibles. Il est connu pour ses traductions (John Fante, Charles Bukowski, James Salter, John Baker... ) et a également traduit divers auteurs dans la collec-
tion « La Noire » aux éditions Gallimard. Il a publié, entre autres, Honni soit qui Malibu (Grasset, 1996) ou encore Caractères : Moindres lumières à Hollywood (Grasset, 2006).

Contact libraires : Bureau Virginie Migeotte • Virginie Migeotte et Colombe Boncenne

virginie.migeotte@gmail.com / colombe.boncenne@gmail.com • 06 77 78 58 44 / 01 44 07 47 50

Contact presse : Anne-Lucie Bonniel • 01 40 46 70 73 • al.bonniel@editionslatableronde.fr

No comments:

Post a Comment